Nord-Kivu : l’OMS constate une légère diminution des cas d’Ebola à Beni et Butembo

« Il y a une légère diminution des cas de la maladie à virus Ebola dans la région de Beni et Butembo », a déclaré dimanche 16 juin à Goma (Nord-Kivu) le directeur pays de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Déo Nshimirimana qui n'a pas avancé des chiffres.

Il a affirmé que cette légère diminution est le résultat de la sensibilisation de toutes les couches de la population vivant dans cette partie de la province affectée par cette maladie.

« On a sensibilisé tout le monde, et c’est beaucoup plus vraiment le travail de la communauté elle-même, qui a compris qu’Ebola est une maladie qui tue, est une maladie qui, quand on se présente suffisamment tôt, on peut guérir. Il y a des centres de traitement pour se faire soigner », a affirmé devant la presse, Déo Nshimirimana, à son retour d’une mission d’évaluation des opérations de riposte contre la maladie à virus Ebola.

Selon lui, après la sensibilisation de la communauté, en collaboration avec des leaders d’opinion, la population a compris que se faire vacciner était important.

« La population a compris que, finalement, Ebola peut guérir si on se présente suffisamment tôt. Le vaccin, il est très efficace. C’est un vaccin qui a une efficacité de 97%. Ceux qui se sont fait vacciner, ils sont là, ils sont vivants, ils n’ont pas attrapé le virus », a ajouté Déo Nshimirimana.

Il indique que cette sensibilisation a été facilitée par des leaders d’opinion notamment les évêques catholiques et protestants et des chefs traditionnels.

La délégation de l’OMS au Nord-Kivu était conduite par son directeur général, Tedros Gebreyesus. Le ministre provincial de la santé du Nord-Kivu, Christophe Ndibeshe, a aussi fait partie de cette délégation.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 2 056 pour un total 1 384 décès et 564 personnes guéries, selon le ministère de la Santé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner