Sankuru : Lambert Mende appelé à « concourir avec son challenger Mukumadi »

Le président de l’assemblée provinciale de Sankuru, Benoit Olamba, appelle la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à organiser l’élection du gouverneur et vice-gouverneur le 20 juillet avec deux candidats. Pour lui, il n’est plus question d’un nouveau report ou ni de délocalisation de la plénière à un autre endroit car le chef-lieu de la province est calme et sécurisé. Dans une interview à Radio Okapi dimanche 14 juillet, Benoit Olamba a par ailleurs appelé le candidat Lambert Mende à se rendre à Lusambo pour concourir avec son challenger Joseph-Stéphane Mukumadi.

« Il y a deux candidats sur la liste. Que le candidat Lambert Mende s’apaise et qu’il descende affronter son challenger sur terrain. Il n’est plus question de dilatoire ou de manœuvre ; pour prétexter ne pas aller à l’élection avec un étranger », a affirmé Benoit Olamba.

Selon lui, Lambert Mende a saisi la Cour constitutionnelle pour que cette dernière puisse examiner la décision du Conseil d’Etat cassant l’arrêt de la cour d’appel de Lusambo, qui avait invalidé le candidat Mukumadi « pour détention d’une double nationalité. »  

Pour le président de l’assemblée provinciale du Sankuru, « il faut que le candidat Lambert Mende accepte d’aller (concourir) avec son challenger. Et les choses seront claires ! »

/sites/default/files/2019-07/150719-p-f-kinpresident_de_laspro_sankuru.mp3

La Commission électorale nationale indépendante avait reporté au lundi 15 avril, l’élection du gouverneur et vice-gouverneur de la province du Sankuru. Prévue pour samedi 13 avril, cette élection n’a pas été organisée, faute du quorum à l’assemblée provinciale. Sur les 25 députés qui composent l’assemblée provinciale, seuls 8 étaient présents dans l’hémicycle.

Le camp de Lambert Mende, unique candidat retenu à l’époque sur la liste de la CENI, avait accusé le président du bureau de l’assemblée provinciale du Sankuru de bloquer l’organisation du vote. La candidature de Joseph Mukumadi, invalidée par la cour d’appel de Lusambo « pour détention d’une double nationalité », avait été réhabilitée par le Conseil d’État.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner