Pour le FCC, le Sénat a besoin d’un président prestigieux, respectable, compétent et d’une objectivité indéniable

Le Sénat a besoin d’un président prestigieux et non affairiste avec une longue expérience dans les affaires de l’Etat, a indiqué samedi 20 juillet, Jean-Lucien devant la presse à Kinshasa pour justifier la désignation d’Alexis Thambwe Mwamba comme candidat président de la chambre haute du Parlement.

Pour le sénateur élu du Sud Ubangi et président de la Coalition des démocrates, le Front commun pour le Congo (FCC) a plus de 90 sénateurs et a toutes les chances de faire triompher les candidats de cette plateforme.

« Le Parlement est une institution prestigieuse. La haute chambre du Parlement est d’autant prestigieuse. En tant que sénateur, j’ai besoin d’avoir un président qui place le Sénat à la hauteur de sa dimension. Pour que le niveau du Sénat soit celui qu’on a connu sous le président Kengo wa Dondo au minimum, il vaut mieux avoir un président dont l’expérience est respectable, la compétence est aussi éprouvée, l’expertise dans le domaine public est aussi avérée, mais aussi un personnage qui est d’une objectivité indéniable », a égrainé Jean-Lucien Busa.

Vous pouvez l’écouter ici :

/sites/default/files/2019-07/04._210719-p-f-kinjeanlucienbussa-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner