Sud-Ubangi : 43 élèves de Bokona ont raté le début de la session unique et spéciale de l’Examen d’Etat

Quarante-trois élèves finalistes du secondaire de la localité de Bokona ont raté, lundi 12 août, le début de la session ordinaire de l’Examen d’Etat à Dongo, dans la province éducationnelle du Sud-Ubangi 2.

Selon le ministre provincial de l’Education, Nerphy Lopila, ces écoliers ont évoqué les difficultés liées à la distance de 120 km les séparant de Dongo, lieu de déroulement de ces épreuves.

Ces épreuves avaient été décalées à cause des conflits entre les habitants de Botungu et de Bokona. 93 finalistes étaient attendus, mais seuls 50 se sont présentés.

« Sur les 93 élèves, 50 étaient présents. Pour le moment, l’Examen a eu lieu à Dongo le premier jour. J’ai demandé pourquoi les 43 élèves de Bokona ne sont pas là, on me dira que ces écoliers ont déjà passé l’Examen. Moi, en tant que ministre de l’Education je ne sais pas quand et où ils ont passé ces épreuves », s’interroge le ministre Mopila.

Selon le ministre provincial de l’Education, la raison de l’absence des 43 élèves de Bokona ne serait pas la distance mais plutôt des tensions entre les habitants de Botungu et de Bokona, et des conflits des politiciens.

Les politiciens manipulent non seulement les élevés mais aussi les populations de ces localités, déplore Nerphy Mopila.

La session ordinaire va se poursuivre mardi 13 août, pour se clôturer jeudi 15 août prochain.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner