Rutshuru : afflux des déplacés à la suite des combats entre Maï-Maï NDC et Nyatura

Depuis quelques jours, une centaine de familles se déplacent progressivement de leurs villages vers la localité de Kyahala, territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Selon les sources locales, cette zone est le théâtre des affrontements, depuis une semaine, entre le NDC/Rénové de Guidon et la milice Nyatura.

Quelques-unes de ces familles des déplacés ont pris la direction de Kikuku, chef-lieu de la chefferie de Bwito, alors que les autres sont déjà arrivées à Mirangi, au sud-ouest de Kanyabayonga, indiquent les sources administratives au niveau de la chefferie de Bwito.

Pour ces sources, Kyahala était depuis plus de deux ans sous contrôle presque exclusif des Nyatura. Il y a une semaine, les NDC de Guidon venus de Walikale, via Buleusa, ont lancé une attaque contre les positions de cette milice qu’ils auraient délogée de Kyahala.

Jusque ce mercredi matin, ajoutent ces sources, les deux groupes armés s’affrontaient encore au niveau de Kibitunda, environ 7 km à l’ouest de Kikuku, dans le même groupement Mutanda.

La société civile locale déplore le fait que depuis plusieurs années, tout l’axe Kikuku-Kyahala-Lusogha reste occupé par les groupes armés.

Le porte-parole militaire de Sokola 2 annonçait, jeudi, qu’une opération a été lancée par les FARDC contre tous les groupes armés dans la zone. Mais la société civile de Kibirizi/Mutanda dit que ces opérations devraient être repensées pour plus d’impact.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner