Christophe Lutundula : « Le CNSA ne doit plus exister »

« Le Conseil national de suivi de l'Accord de la St Sylvestre et du processus électoral (CNSA) ne doit plus exister », a déclaré Christophe Lutundula, député de l'opposition membre du groupe parlementaire MS G7, mercredi 4 septembre à Kinshasa lors d’un point de presse. Il demande par conséquent au Premier ministre de constater dans son programme d'action la fin de la mission du CNSA.

A ce jour, les activités du CNSA doivent normalement revenir aux institutions nationales et provinciales classiques déjà installées, selon le député Lutundula.

L’opposition dit attendre le gouvernement Ilunga sur le dossier de la réforme du système électoral ; « notamment en ce qui concerne la loi électorale, la CENI, la Cour constitutionnelle, le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), la Commission nationale des droits de l’homme ».

/sites/default/files/2019-09/050919-p-f-kininterpellationpremierministreparoppositionparlementairems-g7-00.mp3

Christophe Lutundula a par ailleurs appelé les dirigeants actuels de la RDC à « poursuivre la décrispation politique amorcée par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, et de respecter les droits de l’opposition ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner