Kananga : le gouverneur nomme un nouveau maire et cinq bourgmestres

Le gouverneur de la province du Kasaï Central a désigné de nouvelles personnes à la tête de la ville de la ville de Kananga, à titre intérimaire, après la suspension du maire sortant et de son adjoint sur décision du ministre de l’Intérieur.

A la place de Jean-Mwamba Kantu-ka-Njila et Marguerite Lukampeta, c’est le bourgmestre de la Nganza, Mamie Kakubi Tshikele, et son collègue de Kananga, Edouard Ntumba Buabua qui ont été désignés maire et maire adjoint de Kananga à titre intérimaire. 

Le député provincial honoraire Raphaël Kasonga Bilolo prend les commandes de la commune de Kananga et Simon Luboya celle de Nganza. Ils seront secondés respectivement par Pontien Kasonga et Madeleine Kambeta.

Dans ces affectations opérées par le gouverneur du Kasaï-Central, l’on retrouve à Katoka, Marie-Thérèse Pasua Nzambi, comme chef de la municipalité, et André Kabupu Mukendi comme adjoint. Brunho Bukasa et Régine Lukadi Wapa Webe sont placés à Ndesha, pendant qu’à Lukonga, le choix est porté sur Renatus Bakenge Kankonde et Frédéric Kunyima Tshimanga.

Cité dans un rapport d'enquête de la commission parlementaire de l’assemblée provinciale du Kasaï-Central sur le détournement des biens publics, le maire de Kananga suspendu indique avoir déposé tous les dossiers au parquet pour que les choses soient clarifiées.

Cette suspension concerne également les administrateurs de tous les cinq territoires du Kasaï-Central dont Demba, Dibaya, Dimbelenge, Kazumba, et Luiza.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner