Bouclage à Beni : 16 militaires et 36 civils interpellés

Une cinquantaine des personnes ont été interpellées ce mardi 8 octobre 2019 par la police nationale congolaise (PNC) lors d’un bouclage du quartier Mabakanga en commune de Ruwenzori dans la ville de Beni.

Parmi ces personnes, on dénombre 16 militaires en divagation, 7 femmes et 29 hommes.

D’après le commandant de la PNC dans la ville de Beni, le Colonel Safari Kazingufu, plusieurs effets ont été saisis.

« Quand on fouillait leurs maisons, on a constaté les effets militaires ou les chanvres et autres choses qui ne cadrent pas avec la loi. Neuf armes AK 47, plusieurs munitions et les effets militaires et plusieurs biens volés et en plus les boissons fortement alcoolisées et les chanvres », explique le Colonel Safari Kazingufu.

Ce bouclage organisé par la PNC, a reçu le soutien de l’armée et de la police de la MONUSCO (UNPOL) qui a offert son expertise à l’équipe de fouilles.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner