Nord-Kivu : les enseignants des écoles publiques de Goma durcissent leur mouvement de grève

Plus de mille enseignants de tous les réseaux conventionnés confondus des écoles publiques de la ville de Goma (Nord-Kivu), décident de poursuivre et de radicaliser leur mouvement de grève déclenché depuis deux semaines maintenant.

Cette décision a été prise ce samedi 12 octobre au cours d’une assemblée générale tenue à l’institut de Goma.

Au cours de cette même rencontre, ces professionnels de la craie, conviennent aussi de déchoir momentanément les représentants de leurs syndicats respectifs qu’ils accusent du laxisme, indique le porte-parole de la base des écoles publiques de Goma, Innocent Bahala Shamavu.

« La grève reste radicalisée jusqu’à ce que le dernier enseignant non inscrit sur la liste de paie soit payé. Une marche sera organisée le 14 octobre. Cette marche partira de l’Institut de Goma et aura pour point de chute, le gouvernorat. Et nous allons présenter notre memo », a affirmé Innocent Bahala Shamavu.

/sites/default/files/2019-10/04._121019-p-f-gomaassemblee_generale_des_enseignants_de_goma.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner