Antonov 72 : une brigade mise en place pour surveiller le site du crash

Le ministre de la Défense Aimé Ngoy Mukena a annoncé jeudi 17 octobre à la presse qu’une brigade avait été mise en place pour surveiller le site où le crash de l’Antonov 72 affrété par la présidence de la République a eu lieu.

« On a créé une brigade qui surveille le site pour d’éventuelles recherches parce qu’on doit trouver la boite noire qui est enfoncée dans le sol », a déclaré Aimé Ngoy Mukena, annonçant que l’enquête continue.

La délégation gouvernementale a quitté Kananga le même jeudi dans la soirée. Elle ramène à Kinshasa 4 corps retrouvés sur le lieu du crash. En plus des trois qui avaient été déterrés à Okoto, un quatrième découvert dans les décombres a été ramené à Kananga ce jeudi dans la journée par l’équipe des experts congolais qui mènent les enquêtes.

Les experts dépêchés pour les enquêtes sur le lieu de l’accident ont également regagné la capitale congolaise.

La délégation gouvernementale, arrivée à Kananga à la suite de la découverte des débris de l’avion près d’Okoto dans la province du Sankuru, a bouclé sa mission le jeudi.

L’Antonov 72 avait été affrété par la présidence de la République pour assurer la logistique. L’avion a connu un crash dans la province du Sankuru alors qu’il avait quitté jeudi Goma pour Kinshasa.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner