Sud Kivu : un mort dans une attaque des miliciens à Marunde, territoire de Mwenga

Un civil a été tué et des maisons incendiées au cours d’une attaque des miliciens survenue mardi 22 octobre 19 au village de Marunde, dans le secteur d’Itombwe, territoire de Mwenga.

L’attaque a été menée par des présumés combattants Maï Maï, sans plus des précisions.  Des sources locales affirment que les miliciens Maï Maï ont incendié des maisons et volé des vaches.

Un autre groupe des combattants rival « Gumino » a tenté de riposter pour reprendre les bétails, mais sans succès. Pendant cette contre-offensive, un civil a été touché par une balle et il en est mort.

Le chef de l’administration locale à Minembwe, Gady Mukiza affirme qu’ à la suite de cette incursion des miliciens, plusieurs habitants ont quitté leurs villages pour se réfugier autour de la base de la MONUSCO à Mikenge.

Les assaillants se sont retirés, d’après la même source, après le déploiement d’une patrouille conjointe des casques bleus de la MONUSCO et des FARDC à Marunde. Les organisations locales, membres de la société civile estiment à plus de mille le nombre des personnes déplacées dont 300 présentes autour de la base de la MONUSCO à Mikenge. 

 « Cette localité est devenue la principale cible des miliciens, dans cette région du territoire de Mwenga », affirment des sources locales.

Lors d’une réunion tenue le mardi 22 octobre 19, les autorités locales, des représentants de la Monusco et des FARDC ont résolu de multiplier les patrouilles en vue de protéger les déplacés internes autour de la base de la MONUSCO et ainsi empêcher la progression des miliciens dans la zone.

Une cellule de coordination conjointe en vue du partage des informations a été activée. La MONUSCO se dit prête à fournir une aide humanitaire immédiate aux déplacés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner