Le Phare : « F. Tshisekedi au Sommet Russie-Afrique :primat de l’agriculture sur les mines en RDCongo »

Revue de presse du vendredi 25 octobre 2019

Les journaux de Kinshasa analysent ce vendredi 25 octobre le discours prononcé la veille par le président Félix Tshisekedi au sommet Russie-Afrique à Sotchi.

Félix Antoine Tshisekedi a réaffirmé, lors de son intervention du jeudi 24 octobre à la tribune du Sommet Russie-Afrique, à Sotchi, « le primat de l’agriculture sur les mines en RDC», rapporte Le Phare. Le chef d’Etat congolais a, pour soutenir sa nouvelle vision de l’économie congolaise, rappelé l’énorme potentiel agro-forestier et halieutique national, avec 120 millions d’hectares de terres arables, et le lac Tanganyika, le plus poissonneux d’Afrique, le tout capable de créer l’autosuffisance alimentaire interne et de nourrir plus de 2 milliards d’humains à travers notre planète, précise le journal, ajoutant que Félix Tshsekedi a exprimé le souhait de voir le partenariat entre la Russie et l’Afrique, qu’il veut gagnant-gagnant, se fonder sur des orientations nouvelles et fortes.

« Mon pays peut nourrir 2 milliards de personnes en résorbant ainsi deux fois le déficit alimentaire mondial », a affirmé le chef d’Etat congolais, relayé par La Prospérité. « Avec ses 120 millions d’hectares de terres arables, le lac Tanganyika, le plus poissonneux et le deuxième lac au monde par le volume et la profondeur après le lac Baïkal, mon pays peut atteindre l’autosuffisance alimentaire et nourrir deux milliards de personnes en résorbant ainsi deux fois le déficit alimentaire mondial », a déclaré Félix Tshisekedi.

« Industries extractives : Félix Tshisekedi fait une offre à Poutine », titre pour sa part Le Potentiel. Pays aux immenses ressources naturelles, explique le tabloid, « la République démocratique du Congo ne profite pas de son industrie extractive. Entre 2010 et 2014, sur les 48 milliards Usd des revenus générés par les industries minières et pétrolières de la RDC l’Etat n’en a tiré que 6,9 milliards USD. Un déséquilibre que Félix Tshisekedi entend corriger. Présent à Sotchi au forum Russie –Afrique, Félix Tshisekedi demande que des industries de transformation des minerais soient installées en RDC. »

Au sommet Russie-Afrique, Félix Tshisekedi s’attaque aux médias qui « dédaignent » le continent, indique en outre Actualité.cd. Il a critiqué les médias « dominants à l’échelle mondiale » qui, d’après lui, vendent négativement l’image du continent africain. « Les multinationales investissent continuellement en RDC comme dans les autres pays africains en haut potentiel minier. Il est cependant surprenant de constater qu’elles sont peu sensibles aux sirènes entretenues par les médias dominants à l’échelle mondiale qui dédaignent le continent comme le réservoir de tous les malheurs, la zone rouge de tous les investissements. Cet afro pessimisme médiatique à géométrie variable constitue une injustice qui devrait cesser. », a indiqué le président congolais cité par le site internet.

Selon Mediacongo.net, le Président Félix Tshisekedi a appelé à la promotion d’un partenariat Russie-Afrique mutuellement avantageux.

Pour ce faire, précise 7sur7.cd, Tshisekedi a indiqué là à Sotchi que « Ces assises ne seront un succès que si la mise en œuvre des résolutions permet notamment l'installation des usines locales... »

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner