Beni : reddition de 820 Maï-Maï UPLC


Au moins huit cent vingt combattants de l’Union des patriotes pour la libération du Congo (UPLC) ont fait leur reddition aux FARDC, au cours d’une cérémonie mardi 26 octobre à Kalunguta, localité située à une dizaine des Kilomètres de la ville de Beni.

Selon le porte-parole des FARDC, le général Leon Kasonga, au cours de cette cérémonie, ces combattants a remis symboliquement une trentaine d’armes au chef d’Etat-major général des FARDC.

« Grâce à la pression militaire, mais également grâce au soutien manifeste de la population et de la LUCHA, nous sommes parvenus à obtenir la reddition de beaucoup des mouvements et groupes armés parmi lesquels le dernier en date est l’UPLC qui a remis les armes au chef d’Etat-major général. Ce groupe a dit ‘je ne veux pas rester dans la forêt », a-t-il expliqué.

Le général Kasonga a par ailleurs appelé d’autres groupes armés à déposer les armes : 

« Nous lançons un appel, un dernier appel en direction de tous les groupes armés locaux et étrangers qui se croient capables de nous résister. Nous disons à ces groupes : il est temps parce qu’après, ça sera tard. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner