Effigies de Tshisekedi et Kabila brûlées : Kabund suspend les discussions avec le FCC, Mwilanya appelle à l’apaisement

Jean-Marc Kabund, premier vice-président de l’Assemblée nationale et président intérimaire de l’UDPS a annoncé dimanche 10 novembre, sur son compte twitter, la suspension des discussions entre le CACH et le FCC.

Il a pris cette décision après que les personnes, présentées comme des militants du PPRD, ont brûlé l’effigie du Président Félix Tshisekedi à Kolwezi (Lualaba).

« Brûler l'effigie du chef de l'Etat dont la personne est inviolable sous la barbe du gouverneur, des responsables de l'ANR et de la police est inacceptable. Par conséquent, Nous avons(CACH) arrêté toutes discussions avec le FCC, jusqu'à ce que les responsabilités soient établies », a indiqué Jean-Marc Kabund.

Néhémie Mwilanya, coordonnateur du FCC appelle à l’apaisement et au sens élevé de responsabilité de tous les répondants de la coalition.

« Dans une démocratie, aucune violence, quelle qu’en soit la forme et d’où qu’elle vienne n’est tolérable. Le FCC, plateforme politique des valeurs, condamne les actes répréhensibles de ces dernières 72h posés par les militants des différents bords. Ces actes soulèvent la pertinente question de la responsabilité constitutionnelle des partis et regroupements politiques dans l’éducation civique de leurs membres », a indiqué pour sa part Néhémie Mwilanya.

L’apaisement permettra, selon lui, à sauvegarder un climat de paix et de dialogue nécessaire à la préservation des acquis démocratiques.

Des militants présentés comme ceux du PPRD ont brûlé les effigies du Président Félix Tshisekedi. Ils ont agi en représailles. La veille, les effigies de l’ancien Président Joseph Kabila ont été brulées par des militants présentés comme ceux de l’UDPS.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner