Sud-Kivu: la MONUSCO rencontre des difficultés pour réhabiliter la route de Kavimvira


Les travaux de réhabilitation du tronçon routier entre le rond-point Kavimvira et la frontière congolo-burundaise de Kavimvira piétinent. Ces travaux, exécutés depuis deux mois sur 7 kilomètres par le contingent des ingénieurs chinois de la MONUSCO, rencontrent plusieurs difficultés notamment  l’envahissement par les enfants du périmètre du chantier.

A cette difficulté, s’ajoutent les pluies et la qualité de latérite non adaptée.

Le chef de section d’ingénierie de la MONUSCO, Anani Kossi, déplore cette situation qui inquiète la population locale :

« Il faut reconnaitre que c’est une route principale qui relie deux villes, entre deux Etats. C’est une route qui est énormément sollicitée tous les jours. Les travaux effectivement avaient démarré. Ça évolue. »

Mais entre-temps, la région connait des pluies répétitives, qui ne permettent pas à l’équipe d’avancer. « A part les pluies, il y a également la qualité de la latérite aujourd’hui que nous déplorons qui n’est pas très bien adaptée. Soit c’est trop du sable, soit c’est des rocs ou des grosses pierres qu’on a. Donc, ça ne permet pas de vite avancer. Il faut faire un tri ou carrément aller encore rechercher une bonne carrière afin de pouvoir évoluer », propose-t-il.

M. Kossi pense, en outre, sensibiliser la population locale sur le bien de cette route :

« La MONUSCO va profiter encore une fois pour exhorter la population à éviter de rentrer dans les périmètres de travaux, surtout avec les enfants qui jouent, qui circulent à tout moment pendant l’exécution. La MONUSCO prierait la police nationale congolaise de rester constamment à ses côtés pour sécuriser le périmètre des travaux. »

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner