Bunia : une centaine de chefs coutumiers réfléchissent pour pacifier et sécuriser le littoral du Lac Albert


Une centaine de chefs coutumiers des entités Lendu, Hema et Alurs, ainsi que quelques personnalités du domaine sécuritaire de l’Ituri réfléchissent depuis mardi 19 novembre sur les voies et moyens pour pacifier et sécuriser le littoral du Lac Albert. Cette zone fait face ces derniers temps à l'insécurité due aux atrocités perpétrées par des miliciens CODECO, causant mort d'hommes et mouvements massifs des populations.

Réunis à Tchomia, à 60 kilomètres de Bunia, les participants vont examiner les causes de la résurgence des conflits dans les zones situées au bord du lac Albert.

L'objectif principal de ces assisses est de renforcer les mécanismes de transformation des conflits à travers le dialogue. L'autre objectif est aussi de baisser la tension entre les communautés et favoriser le retour des personnes qui ont abandonné leurs villages à cause de l'insécurité.

Une situation qui est la base des déplacements massifs des populations, des pertes en vies humaines, des pillages des biens des personnes ainsi que des destructions des infrastructures.

Ce dialogue inter communautaire sur la bonne gestion et la sécurisation du littoral du Lac Albert vise aussi à redynamiser la coexistence pacifique entre les communautés et faciliter la relance économique.

Les travaux du dialogue intercommunautaire sont organisés par le gouvernement provincial de l’Ituri, avec l'appui de la Mission de l’ONU en RDC (MONUSCO).

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner