Ituri : après sa destitution, le gouverneur Bamanisa promet de se référer aux cours et tribunaux


Le gouverneur de la province de l’Ituri, Jean Bamanisa Saidi, a rejeté la décision de sa destitution par la majorité des députés provinciaux. 27 élus provinciaux sur les 28 que compte cet organe délibérant ont voté, mercredi 20 novembre, la déchéance de Bamanisa.

Dans une interview exclusive accordée à Radio Okapi, Jean Bamanisa parle du non-respect de la procédure. Il promet de se référer aux cours et tribunaux pour l’interprétation de la loi.

« Nous avons appris que les députés provinciaux sont partis quelque part et qui ont décidé de la démission du gouverneur. La procédure ne nous semble pas avoir respecté les règles et nous allons sollicités l’interprétation des cours et tribunaux qui sont habilités par la chambre Administrative de pouvoir mettre ça au clair », a-t-il déclaré.

Les députés provinciaux de l'Ituri ont siégé mercredi 20 novembre au salon du Bureau de l’Assemblée provinciale, l’entrée de l’hémicycle leur ayant été interdite par la Police déployée sur les lieux.

Ils accusent le gouverneur entre autres d’avoir illégalement vendu 12 lingots d’Or saisis par la justice militaire au profit de l’Etat congolais. Le mauvais état des routes sur l’ensemble de la province, l’outrage à l’assemblée provinciale, les menaces proférées contre certains députés provinciaux

Après vérification du quorum par le Président, 28 députés provinciaux étaient présents dans la salle. L'initiateur de la motion de défiance contre le gouverneur de province, le député de LAMUKA, Masumbuko Adaba, a présenté sa motion.

Puis, la plénière a constaté l’absence du Gouverneur Jean-Bamanisa dans la salle. Ensuite, le président de l’assemblée provinciale a invité les députés à passer directement au vote de la motion, conformément au règlement d’ordre intérieur qui régit l’Assemblée provinciale. À la suite de ce vote à mains levées, 27 députés ont voté pour la motion et 1 s'est abstenu.

« A la lumière du règlement intérieur à son article 205 lorsqu’une motion de défiance contre un membre du gouvernement est adoptée, celui-ci est réputé démissionnaire. Donc il est clair ce que nous attendons comme étape suivante, nous attendons que le Gouverneur de la Province de l’Ituri, l’honorable Jean Bmanisa Saidi puis déposer sa démission à celui qui lui avait investi, qui ne autre que le Chef de l’Etat », a conclu la Rapporteuse de l’Assemblée provinciale de l'Ituri, Julie Adabayi Matsosi

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner