« Le rétablissement d'une paix durable sur le littoral du Lac Albert passe par le retrait de cette zone, des éléments du Chef rebelle Justin Ngujolo », l'Amiral Eugide Ngoy


« Le rétablissement d'une paix durable sur le littoral du Lac Albert passe par le retrait de cette zone, des éléments du Chef rebelle Justin Ngujolo », a déclaré jeudi 21 novembre le Commandant de l'unité de la force navale des FARDC dans cette entité, l'Amiral Eugide Ngoy lors de la cérémonie de clôture du dialogue sur la paix qui s'est tenu à Tchomia, au bord du Lac Albert.

L'Amiral Eugide Ngoy précise que les forces loyalistes continuent cependant à mener des opérations pour que la population locale regagne un jour les villages en toute quiétude.

« Le plus important est de conjuguer d’abord l’effort que tout ce monde qui constitue un groupe armé de Ngujolo qui se fait passer pour des pécheurs, mais met une arme dans une pirogue, arrête de tuer. Il existe aussi de gens comme de Kamutasi, Nyasoro qui viennent dans de localités surplombant le littoral du Lac Albert. Ils pratiquent la pêche et à un moment, ils retournent (à la guerre). Le plus important est de sensibiliser ces gens à déposer les armes et profiter de cette opportunité pour que la paix revienne », a-t-il déclaré

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner