RDC : les ressources naturelles doivent permettre à réduire les inégalités sociales, recommande la CBFC

Le département des hommes de l’église locale de la Communauté baptiste du fleuve Congo (CBFC) estime que les ressources naturelles situées sur le territoire national sont la propriété de toute la communauté nationale et elles doivent ainsi permettre à réduire les inégalités sociales.

Cette proposition est l’une des résolutions issues du projet du pacte social élaboré par cette communauté et présenté samedi le 23 novembre à Kinshasa lors d’un atelier qui a réuni plusieurs participants dont les acteurs politiques.

« L’une des résolutions est de mobiliser les recettes qui proviennent de nos ressources naturelles et qui doivent être canalisées de manière saine pour arriver à réaliser un projet qui puisse contribuer au bien-être du Congolais, sur le plan de la fiscalité, sur le plan de la bonne gouvernance et sur le plan de la cohésion nationale. Puisque sans cela, la paix sera impossible dans notre pays, étant donné que pour le moment on observe des inégalités criantes entre ceux qui sont extrêmement riches et ceux qui sont extrêmement pauvres », a indiqué le pasteur Faustin Alipanazanga, représentant du collège des pasteurs de l’église locale de la CBFC Gombe.

Vous pouvez l’écouter dans cet extrait :

/sites/default/files/2019-11/04._24112019-p-f-kinfaustinalipanazanga.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner