Beni : au moins 15 civils tués dans une nouvelle attaque des ADF à Maleki

Au moins 15 personnes ont été tuées mercredi 27 novembre, dans une nouvelle attaque attribuée aux rebelles ougandais des ADF à Maleki, dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. Selon des sources de la société civile locale, les assaillants auraient surpris chacun des paysans chez lui ou dans son champ.

D’après la même source, 15 corps sans vie ont été levés du lieu de leur d'exécution. Parmi eux, on dénombre 9 hommes et 6 femmes. Les victimes ont été presque toutes été décapitées à la machette.

Les assaillants se seraient retirés de la zone avant l'arrivée des Forces armées de la RD (FARDC), alertées par la population.

Ces informations sont confirmées par plusieurs sources sécuritaires qui indiquent que les personnes tuées ont été conduites à la morgue de l'hôpital général d'OICHA.

Selon l’ONG de défense des droits de l’homme CEPADHO, ce nouveau massacre porte à près de 100 le nombre de civils tués par les  ADF, en représailles aux offensives de grande envergure lancées contre eux depuis le 30 octobre dernier par les FARDC.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner