Bukavu : un policier se donne la mort après s’être disputé 1.7 USD avec son collègue

Un policier s’est donné la mort dimanche 8 décembre après avoir tiré sur un conducteur de moto. Selon les témoins, l’incident s’est déroulé au moment où les éléments de la police se disputaient pour le partage des 3.000 francs congolais (1.7 USD), récoltés auprès des femmes marchandes de la commune de Kadutu.

La dispute sur le partage de cette somme d’argent avait commencé le dimanche matin, au niveau du petit marché, appelé « Bondeko » dans la commune de Kadutu.

Un policier s’impose et refuse de partager la somme avec son ami. Ce dernier, pris de colère, tire une balle en l’air pour intimider celui qui détenait l’argent.

C’est la panique dans le marché. Le policier, auteur du coup de feu, décide de s’en fuir vers un quartier populaire. Sur son chemin, il croise un conducteur de moto à qui il demande de le déposer plus loin. Malheureusement, le motard refuse d’exécuter, et le policier lui tire une balle à la mâchoire. Le motard tombe sur place, avant d’être acheminé à l’hôpital pour des soins appropriés.

Par peur de représailles, le policier se loge une balle et meurt sur le champ. Son corps est gardé à la morgue de l’hôpital général de référence.

Selon les sources médicales, le motard qui avait été blessé est gardé aux soins intensifs. Sa vie n’est pas en danger.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner