Le Haut-Katanga et le Lualaba se liguent contre la criminalité

Réunis le week end dernier à Lubumbashi, les conseils provinciaux de sécurité du Haut-Katanga et du Lualaba ont mis sur pied un mécanisme conjoint de lutte contre le regain de la criminalité. Ce dispositif est adapté à la menace en vue d'anticiper toutes les tentatives de trouble de l'ordre public et la mobilisation tous azimuts des services de sécurité pour décourager et mettre hors d'état de nuire ces hors la loi, a expliqué le ministre provincial de l’intérieur du Haut-Katanga, Bobo Malulu Kalungwe. 

Selon le ministre provincial Bobo Malulu, plusieurs cas de criminalité ont été enregistrés la semaine écoulée à Lubumbashi, Likasi et Kasumbalesa. Il s’agit notamment du meurtre d'un élément de la police routière et sa femme au quartier Luwowoshi à Lubumbashi par des bandits armés, le meurtre d'un jeune homme au village Shilatembo II, le braquage d'un changeur de monnaie au quartier Makomeno et plusieurs cas des vol et d'extorsion.

Lors de sa réunion du week end dernier, le conseil provincial du Haut-Katanga a par ailleurs recommandé aux services spécialisés de poursuivre les enquêtes en vue de dénicher les auteurs des massacres et autres braquages, afin qu'ils répondent de leurs actes devant la justice. 

Dans le même ordre d'idées, ce conseil a, séance tenante reçu les visites des membres du conseil provincial de sécurité de la province voisine du Lualaba, venue échanger les informations sur les stratégies communes dans la lutte contre la criminalité dans les deux provinces. A cet effet, une structure commune d'interaction a été mise sur pied.

Bobo Malulu révèle que le mode opératoire ainsi que les suspects identifiés laissent croire que les inciviques opèrent entre Kasumbalesa et Kolwezi en passant par Lubumbashi et Likasi.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner