Inondations à Boma : les populations riveraines du fleuve Congo appelées à quitter leurs habitations

Le maire de Boma, Marie Josée Niongo Suami, a invité les populations riveraines à quitter leurs milieux de vie respectifs exposés aux inondations, jusqu’à l’étiage des eaux du fleuve Congo. Cet appel a été lancé jeudi 12 décembre après la réunion tenue avec les armateurs et piroguiers pour prévenir des inondations après la montée fulgurante des eaux du fleuve Congo qui se déversent vers les quartiers riverains menacés par des érosions.

Selon le maire Niongo, au mois de décembre de chaque année, les inondations ont toujours causé des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants à Boma.

Pour minimiser les futurs dégâts, après discussion avec les armateurs, les piroguiers ainsi qu’un petit noyau représentant les habitants des zones cibles des inondations, le maire a pris un train des mesures préventives à observer pendant cette période cruciale. Il s’agit notamment de la réduction de la charge à transporter en pirogue en séparant les personnes avec leurs marchandises.

Il est également interdit de naviguer la nuit et tous les armateurs doivent prévoir le moteur de secours pendant la traversée.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner