RDC : le Conseil de sécurité de l’ONU proroge le mandat de la MONUSCO

Le Conseil de sécurité de l’ONU a prorogé jeudi 19 décembre à travers la résolution 2502, le mandat de la MONUSCO et, à titre exceptionnel celui de sa brigade d’intervention, jusqu’au 20 décembre 2020. La MONUSCO « maintiendra un effectif maximum autorisé de 14 000 militaires, 660 observateurs militaires et officiers d’état-major, 591 policiers et 1050 membres d’unités de police constituées. »

Le Conseil de sécurité approuve aussi le déploiement, à titre temporaire, de 360 membres supplémentaires d’unités de police constituées, à condition qu’ils soient déployés en remplacement du personnel militaire.

Il invite le Secrétariat à envisager de réduire encore les effectifs militaires et la zone d’opérations de la MONUSCO, compte tenu de l’évolution positive de fa situation sur le terrain, en particulier dans les régions où les groupes armés ne posent plus de réelle menace.

Le Conseil de sécurité décide que les priorités stratégiques de la MONUSCO sont de contribuer à assurer la protection des civils, à appuyer la stabilisation et le renforcement des institutions de 1’Etat en RDC ainsi que les principales réformes de la gouvernance et de la sécurité.

En ce qui concerne la protection des civils, la résolution 2502 indique notamment que la MONUSCO doit prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer une protection efficace, rapide, dynamique et intégrée des civils se trouvant sous la menace de violences physiques dans les provinces où la Mission est actuellement déployée, et en particulier dans l’Est de la République démocratique du Congo.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner