Kongo-Central : levée d’immunités des députés « auteurs » des troubles à la plénière sur la motion contre le gouverneur

La plénière de l’Assemblée provinciale du Kongo-Central a opté, lundi 30 décembre, pour la levée des immunités des députés incriminés dans les troubles qui ont émaillé la séance du 4 décembre dernier. Cette plénière devrait statuer sur le vote de la motion de défiance contre le gouverneur Atou Matubuana.

La mesure de la levée des députés incriminés a été prise après l’adoption du rapport final de la commission d’enquête parlementaire sur les incidents de cette plénière.

Les députés provinciaux présents dans la salle ont, à travers les images de ces incidents, cerné le rôle que chacun avait joué lors de cette séance.

A cette occasion, le Président de l’Assemblée provinciale Pierre Anatole Matusila, a déclaré que les députés qui ont troublés l'ordre public vont répondre de leurs actes devant la justice.

Mais les députés provinciaux indexés par le rapport de la commission d’enquête qui devraient être auditionnés n'ont pas répondu à l’invitation de la commission. Ils rejettent en bloc les allégations qui pèsent sur eux.

Le 4 décembre dernier, au cours de la plénière, des échauffourées avaient éclaté au sein de l’hémicycle entre députés autour de la motion de défiance contre le gouverneur de province. Ladite plénière s’était terminée en queue de poisson avec plusieurs biens vandalisés par certains députés provinciaux. Et pour rétablir l’ordre, la police avait été obligé de tirer en l’air.

Après ces troubles, l’assemblée provinciale avait mis en place, le 23 décembre dernier, une commission pour établir les responsabilités des auteurs.

Dans son rapport la commission d’enquête ajoute que les prix des meubles, perchoir, instruments sonores, et autres matériels importants de l'hémicycle qui avaient été détruits par les députés proches du gouverneur Atou est évalué à 5 250 USD.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner