Martin Fayulu : « Il y a un plan bien ficelé d’occupation de Beni »

« Les Congolais de Beni sont convaincus, selon des témoignages que j’ai recueillis sur place, qu’il y a un plan bien ficelé d’occupation de Beni jusqu’au Haut-Uélé, en passant par l’Ituri », a affirmé l’ancien candidat à la présidentielle de 2018, Martin Fayulu. Dans son message de fin d’année, il indique que cette partie de la RDC devrait être occupée « par des populations qui seront amenées des pays voisins. »

Concernant les tueries à Beni, Martin Fayulu a dénoncé les tentatives d’exterminer les peuples de cette partie du pays. Ainsi, a-t-il appelé le peuple congolais à rester vigilant pour sauvegarder l’intégrité territoriale.

Selon lui, l’an 2019 qui s’achève aura été une année de diverses tragédies pour la RDC. Il fait ainsi allusion aux tueries dans l’Est du pays, des cas de décès à la maladie à virus Ebola et aux crashs d’avions.

Le cardinal Fridolin Ambongo qui séjourne encore dans la zone de Beni-Butembo où il est arrivé depuis le vendredi 27 décembre, a aussi affirmé que la situation de Beni traduit un plan de la balkanisation de la République démocratique du Congo.

Accord FCC-CACH

Dans son message, il a également demandé au Chef de l’Etat de dévoiler son accord signé avec l’ancien régime de Joseph Kabila, dans la coalition Front commun pour le Congo (FCC) et Cap pour le changement (CACH):

« Je demande à M. Félix Tshisekedi de dire la vérité et toute la vérité sur le deal qu’il a signé avec M. Joseph Kabila. »

Sur le chapitre de gouvernance, il a condamné la corruption qui gangrène le pays.

« Au nom du peuple, j’exige que toute la lumière soit faite sur toutes les affaires ténébreuses de corruption, notamment, le projet Bukanga Lonzo, qui semble être la plus grande escroquerie de l’Etat depuis la Zaïrianisation, l’affaire des 15 millions USD des décomptes sur la créance des société pétrolières sur le trésor public que d’aucuns ont qualifié de rétro-commission », a dénoncé Martin Fayulu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner