Beni : des miliciens attaquent un poste de lavage des mains de riposte contre Ebola, 3 morts

Des miliciens Maï-Maï ont attaqué dans la nuit de lundi à mardi 7 janvier 2020 une barrière de lavage des mains de la riposte contre la maladie à virus Ebola à Vulemai, dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. Selon la nouvelle société civile qui donne cette information, le bilan de cette attaque fait état de trois assaillants tués et un militaire blessé.

Les militaires de 2102eme régiment basés dans la zone ont été alertés et sont vite intervenus pour traquer ces assaillants.

Cette situation a paralysé les activités scolaires dans cette partie du territoire de Beni.

La Nouvelle société civile condamne cet acte de barbarie des éléments Maï-Maï, encore actifs dans la région.

« Nous déplorons ce comportement et nous les appelons à revenir à la raison et surtout de déposer les armes car le gouvernement congolais et la population congolaise ont besoin de leurs énergies et de leur intelligence pour le développement de ce pays », a déclaré le coordonnateur de la nouvelle société civile, Moïse Kiputulu.

Il a demandé à ces miliciens de revenir au bon sens car la maladie à virus Ebola tue encore la population en territoire de Beni.

Cet appel de la société civile a également été lancé à la population de dénoncer tout mouvement suspect des hommes armés dans la région aux autorités et aux services compétents

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner