Goma : la prison centrale de Munzenze en rupture de stocks de nourriture

Les autorités pénitentiaires de la prison centrale Munzenze de Goma tirent la sonnette d’alarme sur la situation alimentaire et sanitaire déplorable qui sévit, depuis trois mois, dans cette maison carcérale. La prison est en rupture de stocks de nourriture.

Ces responsables craignent que la situation n’empire si rien n’est fait dans l’urgence par le gouvernement et d’autres partenaires. Patric Mukendi, directeur de la prison centrale de Munzenze, lance un cri d’alarme :

« La situation alimentaire est vraiment déplorable au niveau de la prison centrale de Goma. Depuis trois mois, nous sommes en rupture de stock. On peut donner des médicaments, mais quand les détenus ne mangent pas, cela pose de sérieux problèmes sur la santé de ces personnes qui sont en détention à la prison centrale. Si rien n’est fait en urgence, nous risquons de connaitre des catastrophes. Parce qu’actuellement nous avons environs 2500 détenus dans une situation déplorable ».

Cette même situation est observée dans la prison de Walikale dans la même province du Nord-Kivu, depuis plus d’une année.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner