Kinshasa : des bouteilles plastiques enfouies dans le sol

Plusieurs personnes à Kinshasa ont pris l’habitude d’enfouir les bouteilles plastiques dans le sol.  Le phénomène prend de plus en plus de l’ampleur dans la commune de la Gombe, où le lundi 15 janvier un jeune homme a été surpris en train d’enterrer une grande quantité de bouteilles dans un fossé d’environ trois mètres, sur l’avenue Batetela, en face du Grand hôtel de Kinshasa.

Selon les témoins trouvés sur place, cette personne avait reconnu avoir été payé par quelques familles de la Gombe pour évacuer ces déchets. A défaut de trouver un endroit approprié, il a préféré les enterrer sans être inquiété.

Les experts en environnement condamnent cette pratique, qui nuit à l’environnement ; car les matières plastiques restent plus de 100 ans avant de se détériorer.

Le bourgmestre de la commune de la Gombe, Ngoy Kazadi, n’a pas voulu s’exprimer sur ce sujet. Néanmoins, dans un communiqué publié mardi dernier, il invite ses administrés à assainir leurs parcelles, les écoles et les universités, sans oublier les boutiques et autres maisons de commerce de cette commune.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner