Marche de LAMUKA à Goma : le peuple a marché pour dire non au génocide de Beni (Jean-Baptiste Kasekwa)

« La population de Goma au Nord-Kivu a marché pour dire non au génocide de Beni », a affirmé vendredi 17 janvier le coordonnateur provincial de la plateforme de l’opposition LAMUKA, Jean-Baptiste Kasekwa. Selon lui, plus de trois mille morts sont déjà enregistrés dans la ville et territoire de Beni.

A Goma, des centaines d’habitants, toutes tendances confondues, ont participé à la marche pacifique à la suite de l’’appel de la plateforme LAMUKA. Les organisateurs affirment que c’est pour dire « non à la balkanisation, aux massacres de Beni mais aussi pour commémorer le Héros national Patrice Emery Lumumba. »

« La population de Goma qui marche veut seulement dire non au phénomène 40 à Goma. Nous sommes à plus de 105 morts dans la seule ville de Goma. Le peuple marche aujourd’hui pour dire que nous sommes des Lumumba », M. Jean-Baptiste Kasekwa, qui est aussi secrétaire exécutif de l’ECIDE au Nord-Kivu.

Il a remercié la population, les autorités urbaines et de la police pour la réussite de cette manifestation.

Depuis 9 heures locales, différents groupes sociaux notamment le mouvement citoyen LUCHA, AMKA Kongo et d’autres partis politiques ont drainé des foules sur différents axes secondaires et se sont joints tous au rondpoint des banques (BDGL).

Partie du rondpoint BDGL où se sont rassemblés tous les manifestants venus des différents quartiers de la ville, la marche pacifique encadrée par la police a eu comme itinéraire BDGL- Rondpoint Amani près de la 34e région militaire où des gerbes des fleurs ont été déposées au monument des soldats en mémoire des héros et martyres du pays.

La manifestation a ensuite chuté au stade de l’Unité de Goma où des mots ont été prononcés, des artistes engagés ont chanté et bien d’autres messages.

Peu avant, le gouvernement provincial a également organisé une messe d’actions de grâce en hommage à Lumumba a l’Eglise saint Esprit de Goma.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner