Nord-Kivu : 2 soldats tués lors d’une attaque par les FDLR à Busanza


Deux soldats ont été tués et deux autres portés disparus lors de l’attaque d’une position des soldats des FARDC par des présumés combattants des FDLR, dans la nuit du lundi à mardi 21 janvier dans le village de Kakondo en groupement Busanza, à environ 13 km à l’est de la cité de Kiwanja, territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Après des violents combats à l’arme lourde et automatique, qui ont duré une dizaine de minutes, les FARDC ont pu repousser l’attaque et pourchasser les assaillants. Dans leur fuite, ces combattants auraient abandonné quelques armes blanches et munitions, précisent les sources concordantes contactées dans la région par Radio Okapi.

Ces sources affirment, sans donner d’autres détails, que lors de l’attaque, le campement aurait été incendié et quelques effets militaires, dont les armes, auraient été emportés par les assaillants.

Du côté des assaillants aucun bilan n’est disponible pour l’instant, mais ces sources affirment que les présumés combattants des FDLR, seraient venus du groupement voisin de Binza, après avoir été chassés par les FARDC dans la localité de Nyabanyira.

A ce sujet, les responsables militaires ont promis de se prononcer incessamment.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner