Maniema : toutes les barrières militaires seront supprimées pour assurer le retour des déplacés (Gouverneur)

Le gouverneur de province du Maniema Auguy Musafiri a assuré aux déplacés de Salamabila la suppression de toutes les barrières érigées par les militaires, afin de leur permettre de rentrer chez eux. Il a fait cette annonce vendredi 24 janvier, après le conseil de sécurité de la province du Maniema.

« Je pense que depuis hier soir tout est redevenu calme. Nous avons supprimé toutes les barrières pour permettre à la population de vaquer librement à ses occupations car elle doit aller au champ. Si elle doit payer pour aller dans son propre champ, ce n’est pas normal. Tout congolais est libre de circuler dans son pays », déplore Auguy Musafiri.

Il appelle ces déplacés à retourner dans leurs milieux car toutes les dispositions ont été prises pour leur sécurité.

« Je demande à la population de rentrer chez eux. Là où ils partent, ils auront des problèmes de santé avec des épidémies. Qu’ils rentrent chez eux à la maison, toutes les mesures ont été prises pour leur sécurité », conseille le gouverneur.

Le chef de Maï-Maï Malaika a envoyé mercredi dernier des lettres à la population de Salamabila (au sud de la province du Maniema), annonçant une attaque incessante des FARDC dans la cité. A cet effet, les habitants, pris de peur, ont quasiment vidé la cité. Les écoles et le marché locale ne fonctionnent depuis deux jours, avait indiqué vendredi 17 janvier la société civile de Salamabila

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner