Dégazage du lac Kivu : la RDC signe un accord avec Liminogicol Engineering


Le gouvernement congolais et la firme française Liminogicol Engineering ont signé samedi 25 janvier à Goma un protocole d’accord de deux ans pour l’extraction du gaz carbonique du lac Kivu.

Ce projet concerne le golf de Kabuno, une partie des eaux du lac Kivu séparée du bassin principal par la lave volcanique de Nyamulagira en 1982. Ces eaux contiennent du gaz carbonique, le CO2, à 12 m seulement de profondeur.

Avec ce dégazage industriel, le ministre d’Etat aux Hydrocarbures, Rubens Mikindo, estime que d’ici 5 ans, il n’y aura plus de risque lié au gaz carbonique.

« Nous allons travailler de commun accord. Pour que finalement le lac Kivu, qui est une mine d’or avec tout ce que nous avons comme gaz ici, qui va créer de l’emploi. Soyez rassurés, je me mets au travail. Nous allons dégazer, nous allons exploiter ce qui sera un bonheur pour, non seulement tous les Congolais, mais en particulier pour les provinces du Nord et Sud-Kivu », a déclaré M. Mikindo, qui a signé ce contrat au nom du gouvernement congolais.

Pour Michel Halbwachs de la firme Liminogicol Engineering, le dioxyde de carbone des eaux du Golfe de Kabuno, une fois extrait, sera refoulé dans l’atmosphère, vu que le ministère de l’Environnement a déjà reboisé les villages environnant le lac Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner