Attaque des présumés Maï-Maï CODECO à Djugu : 3 morts


Trois personnes, dont un militaire des FARDC et son épouse, ont été tuées lundi 27 janvier par des présumés assaillants du groupe armé CODECO aux villages de Tchendji et Sube, dans le territoire de Djugu (Ituri).

D’après le chef de groupement Dhendro, en chefferie de Bahema Nord, le militaire et son épouse tués se rendaient à pied dans un village proche. Ils ont été surpris vers 11 heures par des hommes armés sur le tronçon Kpawi et L’ri. Ces derniers ont tiré sur le couple qui est mort sur le champ, après avoir récupéré l’arme du soldat tué.

Ils se sont ensuite retirés dans la brousse.

Par ailleurs, la troisième victime est un creuseur artisanal. Il a été tué par balles dans la nuit de lundi à mardi 28 janvier par des présumés assaillants de CODECO au village de Sube en chefferie de Mambisa dans le territoire de Djugu. Ces hommes armés se sont introduits au domicile de la victime et ont tiré plusieurs coups de feu.

Le petit frère de cet orpailleur a été blessé par balles et une de ses jambes s’est fracturée. Ces inciviques ont également incendié la maison qui abritait cette famille.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner