Tanganyika : 40 camions embourbés à Kipuzi occasionnent la flambée de prix sur les marchés


Les prix de l’essence ont augmenté sur les différents marchés de Tanganyika. Cette situation est liée au fait qu’une quarantaine de camions transportant des marchandises sont embourbées depuis près d’un mois à Kipuzi, en territoire de Malemba-Nkulu, sur la route de Lubumbashi (Tanganyika).

A Manono, 1 litre d’essence, qui coûtait 2000 francs congolais (1.14$us) revient à 4500 francs (2.57$us).

Le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Arc-en-ciel Mwamba Kongolo, redoute la flambée du prix sur le marché des produits manufacturés en provenance de Lubumbashi.

Il appelle également à l’intervention des autorités tant nationales que provinciales pour une solution durable.

Par ailleurs, les deux radios communautaires, la RTKa et la RTTU, sont réduites au silence par manque de carburant dans la cité de Manono.

Pour l’administrateur intérimaire de Malemba-Nkulu, dans le Haut-Lomami, Gabriel Ilunga Mazamba, la réhabilitation de la route reliant les provinces du Haut-Katanga, du Tanganyika et du Haut-Lomami, demeure capitale :

« 1 litre d’essence qui coûtait 2000 à 2300 FC (1.31$US), il revient maintenant 4000 FC (2.28$US). Donc, cette route est d’intérêt communautaire et pour Manono et pour Malemba-Nkulu qui relie la province du Haut-Katanga en passant par la province du Tanganyika et la province du Haut-Lomami. Cela doit intéresser les autorités au niveau national que provincial ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner