RDC : 36 civils tués par les ADF à Beni (ONG CEPADHO)


Trente-six civils ont été tués et certaines femmes violées par les assaillants au cours d’une attaque des ADF dans la nuit de mardi à mercredi 29 janvier dans les villages de Manzingi, Mebendu et Mayabalo en territoire de Beni (Nord-Kivu).

Selon la société civile de Beni qui confirme ce chiffre livré par l’ONG CEPADHO, la plupart de ces 36 victimes étaient dans leurs habitations lorsque les assaillants ont procédé à porte-à-porte, les tuant par balles et armes blanches. Ensuite, ces derniers se sont retirés dans les villages de Manzingi, Mebendu et Mayabalo.

Ces nouveaux massacres portent à 292 le nombre des civils tués par les ADF dans la région de Beni depuis le 30 octobre 2019 - date du lancement par les FARDC des « offensives de grande envergure » contre ces rebelles à Beni, rapporte l’ONG CEPADHO.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner