Tanganyika : début des travaux de réhabilitation du pont Lwalaba

L’Office des routes et la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) ont démarré lundi 3 février les travaux de réhabilitation du pont Lwalaba, long de 120 m, à Kongolo. Le coût de ces travaux est évalué à 200 000 dollars américains. Ils sont financés par le Fonds national d’entretien routier (FONER), pour une durée de trois mois.

Selon l’ingénieur Junior Swamy Mavungu, cadre de l’Office des routes, les travaux de réhabilitation de ce pont consistent au renouvellement du plaquage existant, en démontant à la fois les rails et les autres pièces en bois devenus vétustes.

« Ce pont est composé de deux parties : un pont Bailey avec la structure métallique et le bois et la seconde partie, c’est une partie en béton armé. Nous allons éclairer le pont. C’est ce que nous sommes en train de travailler », a-t-il expliqué.

Sur place, les deux équipes l’une de l’Office des routes et l’autre de la SNCC s’activent à la réhabilitation du pont avec une main-d’œuvre purement congolaise.

« Ce pont relie la ville de Kalemie à d’autres provinces. C’est par là que la population de Kongolo est ravitaillée, la population de Maniema est ravitaillée. C’est vraiment un pont qui a une importance capitale pour le ravitaillement et l’approvisionnement de toutes les autres provinces », a-t-il précisé.

Le pont Lualaba, construit à l’époque coloniale, avait été détruit pendant la période trouble des années 60 à la suite d’une bombe larguée sur l’ouvrage pour empêcher l’avancée des troupes d’ex-Katangais entrés en dissidence contre le pouvoir central de l’époque. 

L’inauguration du pont avait été faite en 1968 par l’ancien Président Mobutu Sese Seko.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner