Ituri : le groupe CODECO contrôle la totalité du secteur de Walendu Pitsi à Djugu

Le groupe armé Coopérative pour développement du Congo (CODECO) contrôle la totalité du secteur de Walendu Pitsi, dans le territoire de Djugu il y a environ un mois. C’est le chef de cette entité coutumière, Jérôme Ndalo, qui l’annonce, dimanche 9 février à Bunia en Ituri.

Il explique que cette occupation s’est effectuée après le retrait des Forces armées de la RDC (FARDC) dans toute ses positions, et celui des éléments de l’Unité spéciale du Légion nationale d’intervention (LENI) de la police basée à Kpadroma. Cette dernière unité s’est installée à Bule dans la chefferie voisine de Bahema Bajere, depuis mercredi 5 février 2020.

Depuis ce jour, ce sont des assaillants de CODECO qui contrôlent tous les onze groupements composant les 340 villages du secteur de Walendu Pitsi.

Ils exigent non seulement des taxes dans tous les marchés, mais ils ont aussi installé un tribunal coutumier en exigeant des amandes transactionnelles, renchérit Lonjiringa ZABU, un de notable de cette entité.

« La population est inquiétée au plus haut niveau. Ces assaillants se permettent de prélever des taxes dans les marchés, ils rendent justice en lieu et place de l’Etat congolais », déplore-t-il.

Des notables de ce secteur plaident pour un déploiement rapide des forces de défense pour sauver cette population prise en otage.

Pour sa part, le Porte-parole des Forces armées de la RDC (FARDC) en Ituri, Le lieutenant Jules Ngongo, assure que cette situation sera réglée.

« Pour des raisons stratégiques, nous ne pouvons pas déployer nos militaires dans des agglomérations, en tant donné que des gens que nous poursuivons en profondeur, dans les opérations de traque », précise le lieutenant Jules Ngongo.

L’absence des forces de l’ordre dans le Walendu Pitsi ne permet pas au chef de secteur d’exercer son pouvoir. C’est qui l’a poussé de quitter son entité pour rester à Bunia pour des raisons sécuritaires.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner