Lutte contre la polio à Bandundu-ville: la deuxième phase cible plus de 51 000 enfants

La deuxième phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite a été lancée jeudi 20 février, à Bandundu ville chef-lieu de la province du Kwilu. La cérémonie a eu lieu au rond-point stade du 6 mai dans la commune de Mayoyo. Le coup d’envoi a été donné par le maire à l’intérim de la ville de Bandundu, Rabby Ilwani qui a vacciné quelques enfants à titre symbolique.

 Le médecin chef de cette zone, Dr Steve Matoma a affirmé que pour cette seconde phase de la riposte contre la poliomyélite, 51 170 enfants de 0 à 59 mois vont être vaccinés dans la zone de sante urbano-rurale de Bandundu.

Chaque enfant recevra 2 gouttes de vaccin antipolio par voie orale lors du passage des infirmiers en stratégie porte à porte.

Dr Steve Matoma précise qu’il faut renforcer l'immunité des enfants en deux phases car quelques cas de cette pathologie ont été notifiés en 2019 dans la province du Kwilu, précisément dans deux zones de sante à savoir, la zone de sante de Gungu et celle de Koshibanda.

« La riposte contre la poliomyélite qui sévit dans notre province du kwilu. Nous sommes pendant la riposte, a la riposte il faut renforcer l'immunité des enfants, voilà pourquoi une seule phase ne suffit pas, a deux phases nous pensons que l'immunité des enfants peut être renforcée », a-t-il martelé.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner