Quadripartite de Gatuna : le Rwanda et l’Ouganda signent le traité d’extradition des prisonniers

Le quatrième sommet quadripartite entre le Rwanda, l’Ouganda, l’Angola et la RDC, tenu à Gatuna le 21 février, s’est terminée sur une série de résolutions visant à baisser la tension entre le Rwanda et l’Ouganda. D’après le communiqué final, les présidents angolais et congolais se sont félicités de la signature du traité d’extradition des prisonniers entre le Rwanda et l’Ouganda, réalisé dans le cadre du sommet.

Les quatre chefs d’Etat présents à Gatuna ont noté que, depuis leur dernière réunion tenue en Angola, des progrès avaient été accomplis en ce qui concerne l’engagement des deux parties à faire tout leur possible pour éliminer les facteurs de tension. Ils ont salué la libération des prisonniers des deux côtés, ainsi que la garantie de poursuivre ce processus dans le respect de l’Etat de droit et du droit humanitaire international.

Le sommet a recommandé que l’Ouganda devra vérifier les allégations du Rwanda au sujet des actions provenant de son territoire, perpétrés par les forces hostiles au gouvernement rwandais. Si avérées, le gouvernement ougandais prendra toutes les mesures pour y mettre fin, ainsi que des mesures préventives pour que cela ne se répète plus.

Une fois cette recommandation remplie et communiquée aux Chefs d’Etat, les facilitateurs conviendront, dans un délai de quinze jours, de la tenue d’un sommet pour la cérémonie solennelle de réouverture des frontières et la conséquente normalisation des relations entre les deux pays. Cette action, doit être vérifiée et confirmée par la commission ministérielle ad-hoc pour la mise en œuvre du Mémorandum d’Entente de Luanda, précise le communiqué.

Yoweri Museveni et Paul Kagame ont félicité le dévouement et l’entière disponibilité des présidents de l’Angola, Joao Lourenco et Antoine Felix Tshisekedi de la RDC, dans la recherche d’une solution pacifique dans le cadre de la réconciliation du Rwanda et de l’Ouganda, conclue le communiqué final.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner