RDC : les entreprises publiques ne doivent pas être « politisées », (LUCHA)


Dans un mémorandum déposé lundi 2 mars à la primature à l’intention du premier ministre, le mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) et tant d’autres associations de la société civile ont déclaré que les entreprises publiques ne doivent pas être « politisées ».

Selon Lucha et consorts, les entreprises publiques ne sont pas « de vaches à lait » à partager entre les partis politiques dont le FCC et le CACH.

Ils recommandent au premier ministre et au Chef de l’Etat de privilégier plutôt la méritocratie en puisant au sein des entreprises pour nommer les nouveaux mandataires.

« La LUCHA exige la méritocratie et la promotion des technocrates dignes de bonne gestion et de moralité dans la gestion des entreprises publiques. La LUCHA et le peuple congolais, nous nous opposons à toute nomination basée sur l’appartenance politique et politicienne dans le choix de ces mandataires. Aussi, notre mémo porte à leur dire que la Constitution de la République est claire en matière des entreprises publiques qui doivent rester apolitiques », a déclaré Taxe Boboto, un des militants de la LUCHA.

Pour lui, les entreprises publiques sont un patrimoine commun.

« Nous ne sommes pas d’accord que ces entreprises restent des vaches à lait qui doivent nourrir les appétits politiques. Car, la RDC n’est pas un champ des autorités morales et leurs lieutenants. Nous savons que les entreprises publiques sont un patrimoine commun. Et s’ils veulent partager ce patrimoine commun, ils doivent le partager à 80 millions des Congolais et pas le partager entre un groupe restreint des individus entre CACH et FCC »    

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner