Ituri : marche pacifique des femmes pour demander la restauration de la paix

Plus d’un millier de femmes ont organisé, samedi 7 mars, une marche pacifique dans les rues de Bunia en Ituri. Vêtues de noir et blanc, elles réclament la restauration de la paix et l’arrêt des hostilités dans cette province. Parmi ces femmes, il y avait des nombreuses déplacées de Djugu installées dans trois sites de la ville. Plusieurs pleuraient pendant la marche, pour dénoncer les tueries et les violences en Ituri dont sont victimes essentiellement les femmes et les enfants.

Elles demandent au gouvernement d’imposer la paix pour leur permettre de regagner leurs milieux d’origine.

« Il n’y a aucune raison de se réjouir, il y a encore de l’insécurité à Djugu, nous ne demandons qu’une seule chose : la paix », a souhaité la présidente des déplacés de Djugu à Bunia.

Elle a rappelé que ces conflits armés persistent depuis deux ans. Leurs enfants n’étudient pas et d’autres sont devenus des mendiants.

Pour la cheffe de division provinciale de Genre, famille et enfant, Marie Uronya Fwanuti, « le sang a trop coulé. »

Elle interpelle les auteurs de ces violences à déposer les armes.

« Jeunes enfants, nous sommes vos mamans. Jetez vos machettes et les armes, venez contribuer à la construction de la province de l’Ituri », a déclaré Marie Uronya Fwanuti.

De son côté, le vice-gouverneur de la province, Shalo Budu, a reconnu que le gouvernement est conscient des graves violations des droits de femmes qui constitue son cheval de bataille.

« J’ai la ferme conviction que la province de l’Ituri connaitra à nouveau des avancées notables en cette année de 2020, grâce à la contribution de tous », a-t-il espéré.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner