RDC : le FPI finance les activités d’une société de transport fluvial pour baisser les prix des produits

Le ministère de l'Industrie à travers le Fonds de promotion de l'industrie (FPI) a financé l’entreprise congolaise Malila Nzenze, spécialisée dans le transport fluvial pour permettre à la population congolaise d'accéder aux produits industriels à moindres coût à l'intérieur du pays.

Les premières barges transportant 1100 tonnes de ciment, 50 tonnes de farine de froment et 50 tonnes du sucre ainsi que 2200 tonnes de carburant ont quitté le port de Kinshasa dimanche 8 mars à destination de Ndemba dans la province du Kasaï oriental.

« La stratégie du ministère de l’industrie c’est de dire comment faire fonctionner tout ce qui relève de l’industrie, c’est de créer des conditions de consommation. Voilà pourquoi le Fonds de promotion de l’industrie a pu financer les barges qui ont une capacité de plus de 2400 tonnes. Avec un objectif de devoir évacuer tous les produits industriels qui sont issus des industries de Kinshasa. Voilà pourquoi je me retrouve au port pour que je lance effectivement le départ vers le Kasaï où un sac de ciment coute 25 dollars, mais avec la stratégie du ministère de l’industrie le sac de ciment in fine va coûter autour de 12 dollars », a expliqué le ministre de l'Industrie Julien Paluku qui a donné le go de ce convoi.

Selon lui, ces barges vont ramener les produits agricoles qui seront vendus à bas prix à Kinshasa.

« Et au retour, les barges qui arrivent vont devoir ramener les produits agricoles et à Kinshasa au lieu d’importer de la côte d’ivoire, de l’Indonésie, on va devoir consommer local. Donc, c’est une stratégie de ce qu’on appelle l’économie circulaire que nous sommes en train de défendre au niveau du ministère de l’Industrie, comme ça la richesse va circuler entre les congolais ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner