UNIKIN : les négociations entre gouvernement et professeurs évoluent bien (APUKIN)


Au cours d’un entretien accordé mardi 10 mars à Radio Okapi, le Rapporteur de l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN), le Pr Michel Makaba, a déclaré que les négociations avec le gouvernement sur les revendications des professeurs évoluent bien. Selon lui, ces pourparlers pourront donner le résultat d’ici à la fin de la semaine.

« Les négociations évoluent normalement. Je pense que la première rencontre va peut-être avoir lieu dans cette semaine. Elle va peut-être produire ses fruits et nous allons voir, avant peut être samedi nous allons tenir l’Assemblée générale, nous allons pouvoir analyser d’abord par rapport à la première rencontre qu’on a eue, par rapport à ces négociations. C’est une situation qui demande qu’on analyse minutieusement, qu’on étudie ça pour qu’il y ait des solutions définitives », a déclaré le rapporteur de l’APUKIN.

Pour lui, les étudiants doivent rester calmes et ne pas craindre une année blanche car les dispositions seront prises pour sauver l’année académique.

Il a aussi demandé au gouvernement de réhabiliter les routes menant vers l’UNIKIN qui sont délabrées.

« Il y a des collègues qui habitent par exemple Limete qui doivent venir enseigner, si tu prends seulement ta jeep, tu te mets sur la route Mwanauta pour arriver au campus, depuis Righini jusqu’à Mwanauta, monter à l’Intendance, si tu fais deux tours là-bas tu as des problèmes des amortisseurs, après demain il faut sortir 300 USD pour les amortisseurs. Si tu vas par « Triangle », c’est la même chose alors que ça c’était déjà une promesse. Tout ça, ce sont des problèmes que nous avons posés. Si nous allons suspendre la grève samedi, donc il y aura un afflux terrible au campus, ils vont passer par ces routes-là », a déploré Pr Michel Makaba.

Il a, en outre, expliqué qu’une fois repris, les enseignements se donneront en système des modules :

« C’est-à-dire un professeur prend quatre jours, il termine son cours, l’autre prend une semaine il enseigne comme on fait en provinces et après donnons le temps aux étudiants de pouvoir lire, se préparer, faire les travaux pratiques et puis nous allons à la session ».

Les Professeurs de l’UNIKIN sont en grève depuis le 29 février. Ils réclament notamment leur manque à gagner pour l’année académique 2018-2019 et contestent le prélèvement actuel de l’Impôt Professionnel sur les Rémunérations.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner