Coronavirus en RDC : la situation économique marquée par des incertitudes

La situation économique est marquée par des incertitudes persistantes liées à la propagation de la pandémie du coronavirus, a renseigné samedi 14 mars le Comité de politique monétaire de la banque centrale du Congo (CPM).

A la suite de cette situation, cette structure de la Banque centrale du Congo (BCC) a exhorté le gouvernement à renforcer les mesures visant à augmenter les recettes publiques et à limiter les dépenses aux ressources disponibles.

La lenteur dans la maitrise de cette épidémie et l’incapacité de certains pays, notamment ceux de l’Afrique subsaharienne, à faire face à cette urgence sanitaire pourrait entrainer des conséquences plus sévères que prévues, a prévenu le CPM, qui a analysé la conjoncture économique extérieure et intérieure au cours du mois de février 2020.

Face à cette menace, le FMI et la banque mondiale ont mis en place des plans d’urgences avec financement immédiat pour aider des pays à une riposte contre covid-19.

En interne, le comité de politique monétaire renseigne un déficit dans la gestion des finances publiques de plus de 252 milliards de franc congolais en février. L’état a dépensé plus de 623 milliards de francs contre les recettes de 370 milliards de francs.

Selon le CPM, cela s’explique par la difficulté que le gouvernement éprouve à accroitre la mobilisation des recettes intérieures afin de financer sainement les dépenses de l’Etat.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner