Coronavirus : les marchés et banques continuent à attirer du monde

Les mesures prises par le Chef de l’Etat pour prévenir le risque de propagation du nouveau coronavirus dans le pays, ne semble pas encore être une préoccupation majeure pour la population de Kinshasa. Malgré l’appel déjà lancé par le ministre de la Santé aux vendeurs des marchés de renforcer les mesures d’hygiène, Radio Okapi a constaté, jeudi 19 mars, que les marchés et banques continuent d’attirer du monde.

Au marché central de Kinshasa, seules les routes ne sont pas très bondées. Il n’y a pas d’embouteillages habituels.

Mais ce lieu de négoce est plein de monde, et les vendeurs et clients se côtoient comme à l’accoutumée. A l’intérieur comme à l’extérieur de ce lieu de négoce, les étalages sont visibles, et les négociations se passent sans aucune crainte.

Aucune crainte et pour les uns qui se munissent des masques, qui par malheur ne sont pas aussi nombreux et aussi pour ceux qui sont encore à découvert sans masque à ces endroits de forte densité et forte attraction de la population.

C’est le même constat dans les banques. les guichets accueillent plein de monde, au mépris des mesures édictées pour éviter la propagation du coronavirus. A Ecobank, les fonctionnaires de l’Etat continuent de s’amasser pour percevoir leur salaire.

« C’est un danger permanent, le chef d’Etat a refusé les attroupements de plus ou moins 20 personnes. Ici nous sommes à l’Ecobank l’agence de paie des enseignants, à l’Institut national des arts (INA). Nous sommes plus de 100 agents ici attroupés. La banque n’a eu aucune mesure sanitaire pour les agents qui ici à la porte de la banque », se désole un fonctionnaire venu retirer son salaire.

Dans son discours, le Président Félix Tshisekedi a appelé la population de Kinshasa à renforcer sa sécurité sanitaire pour limiter la propagation de coronavirus.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner