Coronavirus : quelques écoles et Eglises ont normalement fonctionné à Matadi, malgré l’interdiction de Félix Tshisekedi

Les mesures annoncées par le chef de l’Etat pour la prévention de la pandémie du coronavirus ont été partiellement suivies, jeudi 19 mars, dans la ville de Matadi au Kongo-Central. Si certaines écoles et Eglises ont respecté ces décisions en renvoyant élèves et fidèles qui se sont présentés pour les cours ou le culte, d’autres se disent carrément ne pas être concernées par ces mesures.

Au complexe scolaire les Anges de Matadi, les élèves qui passent les examens de deuxième trimestre ont normalement étudié.

D'après la directrice de cette école, cette pandémie n'a pas encore touché Matadi et donc, les mesures annoncées par le président de la République ne concernent pas son école.

Dans certains quartiers, certains habitants semblent ne pas s’inquiéter et continent avec des rassemblements de plus de vingt personnes pour les obsèques funèbres.

Au numéro 45 de l'avenue Muaka Makoso, dans la commune de Matadi, une famille qui a perdu son père il y a quatre jours affirme ne pas partager la mesure du chef de l’Etat de ne pas se rassembler pour un deuil.

Selon elle, au vu de ce que le défunt a été pour elle, sa dépouille mérite des funérailles dignes.

Du coté des églises dites de réveil, sur quinze églises visitées, dix ont tenu leurs cultes matinaux.

Selon les pasteurs responsables, cette mesure visant la fermeture des Eglises, est une stratégie des anti-christs pour empêcher les chrétiens de s'approcher de Dieu.

En revanche, à l'école Lisanga, un établissement public, les élèves se sont présentés comme d’habitude pour étudier. Mais le directeur des études dit les avoir retournés après avoir suivi le message du chef de l'Etat.

A notre Dame Médiatrice, le curé dit aussi avoir religieusement suivi le discours du Président de la République et avoir obtempéré aux mesures annoncées.

Il a maintenu closes les portes les portes de l'Eglise, malgré la présence des fidèles venus pour la messe de 6h00’ du matin.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner