Coronavirus : l'hôpital du cinquantenaire et de Kisangani-Makiso retenus pour accueillir des cas éventuels


L’aéroport international de Bangboka, l'hôpital du cinquantenaire, ainsi que l'hôpital général de référence de Kisangani-Makiso (Tshopo) sont des sites susceptibles d'accueillir des cas avérés ou suspects du coronavirus.

Le gouverneur de Tshopo, Louis-Marie Wale Lufungula, qui s’est rendu lundi 23 mars en ces lieux, déclare avoir initié cette visite d'identification des sites, dans le cadre de la prévention de la propagation de la maladie à Coronavirus.

La province de la Tshopo qui n’a jusqu'à ce jour, enregistré aucun cas avéré du COVID-19, prévient contre cette pandémie car les vols nationaux ne sont pas encore interdits à l'intérieur du pays.

Dans sa ronde, il s'est fait accompagner de différentes autorités dont le ministre provincial de la santé, du chef de Division provinciale de la santé/Tshopo ainsi que du maire de la ville de Kisangani.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner