Kinshasa : des agents de l’Etat bloqués loin de leurs familles demandent au gouvernement une mesure de grâce

Plusieurs cadres et agents de l’Etat sont bloqués depuis une semaine, à Kinshasa, et dans d’autres villes de la RDC depuis l’interdiction des vols entre la capitale et l’intérieur du pays. Ces personnes  lancent un cri d’alarme au gouvernement et demandent une mesure de grâce pour être évacués par vol spécial, et se confiner en famille, avec leurs proches.

Le ministre de l’information et porte-parole du gouvernement Jolinno Makelele dit que des dispositions seront prises et communiquées aux concernés les jours qui viennent.

Selon Véronique Ndonga, cadre au ministère de la santé, en provenance de Lodja, les agents de l’Etat sont nombreux éparpillés à travers tout le pays.

« A Bandundu, il y a six personnes, ici à Kinshasa, nous sommes à trois, et il y a les autres qui sont éparpillés », a-t-elle expliqué.

Veronique Ndonga précise également que certains agents de Lubumbashi sont bloqués à Kinshasa, loin de leurs familles.

« Je viens de Lodja, on était parti pour faire la cartographie sur les maladies tropicales négligées. Il fallait venir par Kinshasa, et de Kinshasa je prends le vol vers Lubumbashi. 

Cet agent du ministère de la santé indique que le séjour à Kinshasa coute extrêmement cher. Son souhait, c’est d’être confiné à coté de ses enfants.

« Je suis à l’hôtel, dans la commune de Lingwala, il y a le séjour à payer, on doit manger, ça nous coute cher. Il y a aussi les enfants, vous ne savez pas comment ils sont confinés, c’est ça le problème, moi leur maman je suis en dehors de la maison, or, c’est à moi de protéger mes enfants, je ne suis pas à la maison. Donc, vous estimez qu’ils sont aussi en danger ».

Véronique Ndonga lance un cri d’alarme au gouvernement.

« En tout cas pour le moment je demande au gouvernement, s’ils peuvent nous faire la mesure de grâce, pour programmer le vol spécial à partir de Kinshasa, pour qu’on puisse retourner dans nos maisons ».

Le ministre de l’information et porte-parole du gouvernement Jolino Makelele rassure tous les agents de l’Etat qui sont loin de leurs familles que le gouvernement a été informé, les dispositions sont en train d’être prises pour les évacuer.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner