Coronavirus : Willy Mishiki propose un prélèvement obligatoire de 20% sur les salaires des dignitaires

Le président de l’Union nationale des nationalistes(UNANA), Willy Mishiki, a plaidé lundi 6 avril pour le dépistage obligatoire des Congolais résidant dans les zones reconnues à risques. Il propose que les sources de financement de la caisse de solidarité nationale soient diversifiées, en vue de renflouer son capital. 

Dans une déclaration à la presse,  le président de l’UNANA recommande entre autres le prélèvement obligatoire de 20% dans les émoluments des membres des institutions de la République et la contribution de personnes morales et physiques :

 « Les Congolais ont besoin de se débarrasser de ce virus qui tue, de ce virus dangereux. Et parmi les préalables, il faut les moyens. Et là nous, nous avons salué la création de solidarité nationale, qui à notre avis, devrait avoir, comme versement, les 35 millions de dollars, versés au trésor public par l’ex-DG de Raw Bank, les autres millions de dollars versés par David Blatner, comme caution dans l’opération des sauts-de-moutons. Et la deuxième source de financement, c’est notamment la contribution des membres des institutions de la République et leurs membres des cabinets politiques ».

Willy Mishiki affirme que le personnel politique a un traitement spécial. Il faut prendre sur leurs salaires et émoluments une bonne partie.

« Le personnel politique a un traitement spécial, nous conseillons à ce qu’on puisse prendre d’office sur leurs salaires et émoluments, 20 % et sincèrement cela ne représente pas grand-chose, puisque en RDC, les primes sont plus importantes que les salaires. La troisième source de financement, ce sont des personnes morales et physiques, qui peuvent souscrire en donnant leur contribution en cash, et on doit publier chaque donation », a-t-il poursuivi.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner